Énigme d'Einstein, Énigmes mathématiques, Problèmes logiques, Casse-tete, ...

Énigme du berger

  • SumoMe
Un vieux berger dit à sa femme » « Lorsque je vais mourir, je voudrais donner tous mes moutons à mes enfants. Je souhaite donner la moitié de mon troupeau à mon ainé Paul. Notre cadet devrait recevoir le tiers du troupeaux, et enfin 1/9 pour notre plus jeune fils. » Quelques mois plus tard, le berger meurt. Au moment de sa mort le troupeau compte dix-sept moutons.
La famille se rassemble ensuite pour faire le partage des moutons, mais comment faire la répartissions sans tuer des moutons ?
Personne ne voit comment réaliser ce partage à moins de dépecer des moutons. C’est un autre vieux berger, ami de longue date du père, qui trouve une solution à leur problème.

Que propose ce vieux berger pour le partage ?

Indice

Le vieux berger est un berger comme son père, donc lui aussi a un troupeau de mouton!

Données de la Société Canadienne du Cancer

Statistiques sur le Cancer au Canada et au Québec:
  • Le risque d’être atteint d’un cancer au cours de sa vie : 40 % des femmes et 45 % des hommes
  • Plus de 20 000 décès au Québec (Estimations 2011 – Société canadienne du cancer)
Des VITAMINES peuvent vous aider à lutter contre le cancer. Et maintenant, voulez-vous essayer la carte de la prévention ?
La possession de merveilleux moyens de production n’a pas apporté la liberté, mais le souci et la famine.
  1. zongo dit :

    Le vieux berger prête un mouton, la moitié de 18, soit 9 pour le premier. Le tiers de 18 soit 6 pour le second. /9 de 18 soit 2 moutons pour le troisième. 9+6+2=17, le vieux berger reprend son mouton!

    • amous lazhar dit :

      je m excuse mais 9 ne represente pas la moitie de 17 et non plus pour les 2 autres

      • JEAN GAGNÉ dit :

        IL S’AGIT DE RAMENER LES FRACTION SOUS UN DENOMINATEUR COMMUN SOIT 18
        1/2=9/18
        1/3=6/18
        1/9=2/18
        ALORS, 9+6+2=17

    • JUMBO dit :

      Meilleur est le plus simple ,
      le sphinx me dit:
      partager pour mieu règner,le berger sait que son troupeau n’a de valeur qu’uni dans l’adverssité
      les mathématiciens seront eu daccord avec le fait que le partage n’ai tenu qu’au respect…

    • Nassi dit :

      un bébé agneau fera l’affaire!!et hopp le problem sera resolu !!!

  2. Andréanne dit :

    Je crois que j’ai trouvé. Un mâle et une femelle feront un bébé. Il y aura donc 18 moutons. La demi de 18 est 9. L’aîné aura donc 9 moutons. Le tiers de 18 est 6. Le cadet aura donc 6 moutons. Le neuvième de 18 est 2; le plus jeune aura 2 moutons. Alors 9+6+2=17! Le dernier mouton ira donc au vieux berger!

  3. sthoufra dit :

    Le vieux berger prête un mouton, la moitié de 18, soit 9 pour le premier. Le tiers de 18 soit 6 pour le second. /9 de 18 soit 2 moutons pour le troisième. 9+6+2=17, le vieux berger reprend son mouton!

  4. med dit :

    (1/2)+(1/3)+(1/9) n’est pas égal à un, donc l’héritage déjà à l’origine est mal fait, or il dit bien qu’il veut donner tous ses moutons, à ses enfants, on a donc que 51/54 des moutons qui revient d’héritage aux enfants, limite on pourrait aussi diviser le (3/56) encore en demi puis tiers puis en neuvième, mais le calcul dans ce cas ne finira jamais! Données erronées !

  5. Asmae dit :

    Désolé pour vous tout les deux mais si vous regarder bien l’indice ils ont dit que le vieux berger est berger comme son père !! 😉 alors réfléchissez bien bon courage

  6. aymen dit :

    on ajoute un mouton au total 17+1=18
    paul doit prendre la moitie du total ==> 18/2=9 (paul=9)
    le cadet doit prendre 1/3 du total ==> 18/3=6 (cadet=6)
    le petit doit prendre 1/9 du total ==> 18/9=2 (petit=2)
    on addition 9+6+2=17 =)

  7. stéphane dit :

    pas compliquez vous, il suffit d’attendre qu’un couple de mouton s’accouple et vous aurez un rejeton

  8. mourad009 dit :

    on considère qu’il y a 18 moutons et on fait le partage ….. le compte est bon 🙂

  9. mama dit :

    je pense que sthoufra a raison!!

  10. lotfi dit :

    1/2+1/3+1/9=17
    x=la part
    1/2x+1/3x+1/9x=17
    cela veut dire
    9x+6x+2x =17
    18
    et 17x/18=17 on simplifie
    17*18=17x
    x=18 on remplace dans l’equation
    a=9
    b=6
    c=2

  11. ckoicaaa dit :

    En effet il suffit d’ajouter un mouton provisoirement pour faire le partage. Sur 18, facile de calculer 1/2 1/3 et 1/9, on a 9, 6 et 2. La subtilité est que le partage du père ne donne pas 1, mais 1/2+1/3+1/9= 17/18. Du coup il y a bien 17 (9+6+2) moutons à se partager et à la fin le vieux berger récupère son mouton.
    Si on calcule de manière bête et méchante on obtient:
    17/2=8,5 pour l’ainé
    17/3=5,66… pour le cadet
    17/9=1,888… pour le benjamin.
    On voit sur le calcul exact qu’aucun enfant n’est lésé, mais encore une fois parce que le père ne répartit pas 100% de ses moutons mais 17/18ème seulement, soit 94,4% environ seulement. Inutile d’attendre des petits ou de leur offrir un mouton pour faire le compte…

  12. le père a dit : »donner la moitié de mon troupeau à mon ainé » or 9 n’est pas la moitié de son troupeau et le mouton du vieux ne fait pas parti de son troupeau ! va pour le barbecue de mouton !

  13. Vylnius dit :

    (1/2)+(1/3)+(1/9)
    =(9/18)+(6/18)+(2/18)
    =17/18
    Il manque donc 1/18.
    L’ami du berger décédé étant lui même berger,il prête un mouton:
    –>Le troupeau se compose maintenant de 18 moutons et les enfants n’en ont besoin que de 17/18,l’ami récupérera donc son mouton.Plusieurs indices suggèrent cet indice:
    -somme=17 divisé PAR 18 alors qu’il n’y a que 17 moutons.
    -17 n’est un multiple ni de 2,ni de 3,ni de 9.
    -les personnes ayant écrit cette énigme ne se serait pas donné la peine de penser à ajouter un autre personnage qui possède lui aussi des moutons si c’était pour qu’il ne soit là que comme spectateur.

  14. Romos dit :

    Le vieux berger fait un 4eme fils qui aura le reste :p

  15. Flavien dit :

    Le berger est mort comme son père c’est dit dans l’énigme . le vieux berger ne peut rien proposé par lui même vu qu’il est mort

    • Genius dit :

      Le Vieux Berger ( qui élève des moutons comme le Berger ) prête un mouton pour la famille ce qui fait :
      17 + 1 = 18
      18 * ( 1/2 = 0.5 ) = 9
      L’ Ainé Paul aura 9 moutons .
      18 * ( 1/3 = 0.33 ) = 6
      Le Cadet aura 6 moutons .
      18 * ( 1/9 = 0.11 ) = 2
      Le Jeune Fils aura 2 moutons .
      18 – ( 9 + 6 + 2 )= 1
      Le Vieux Berger reprend le mouton qu’ il avait prêté puis tout le monde est content .

  16. Flavien dit :

    « C’est un autre vieux berger » excuser moi j’ai pas vu cette phrase la

  17. soleil dit :

    dsl pour la plus part mais si le vieux berger prete un mouton , il va le reprendre sur la part des heritiers et le calcul sera injuste .

    • Pinarus dit :

      Non car si le vieux berger prete un mouton il y aura :

      9 moutons (18/2) pour le premier fils
      6 moutons (18/3) pour le deuxieme fils
      2 moutons (18/9) pour le troisieme fils
      1 moutons (18-9-6-3) pour le vieux berger

  18. mehdi dit :

    il leur prête un mouton soit le troupeau contient 18 mouton l’aîné 1/2 soit 9 moutons;le cadet 1/3 soit 6 moutons et le jeune fils 1/9 soit 2 moutons donc 9+6+2=17 moutons et le berger reprend son moutons

  19. faycal dit :

    il donne la moitier a lainee,ok
    mai le cadet et le plus jeune c pareil, nan????

  20. momo dit :

    le vieux berger leur en préte un: ce qui fait 18 moutons.
    Le plus grand en a: 18/2=9
    Le cadet: 18/3=6
    le plus jeune: 18/9=2

  21. momo dit :

    ps: le vieux berger recupére le sien a la fin

  22. Gogo dit :

    il donne un mouton, il y en a ainsi 18.
    La moitié=>9
    Le tiers=>6
    Le neuvième=>2
    Ça fait 17, ça veut dire que le berger a repris un de ses moutons!

  23. Annie Coutu dit :

    Très simple il prête une femelle lorsquelle aura mis bat il reprend la femelle et laisse un seul agneau

  24. Aziz dit :

    Un détail que personne n’a remarqué… « le cadet » c’est le plus jeune… donc il n’a que 2 enfants et non 3…
    dans tous les cas le vieux berger prête un mouton dc 18 moutons
    l’aîné la moitié donc il va recevoir 9 mouton
    le cadet et le plus jeune c’est la meme personne donc il va recevoir
    1/3 + 1/9 = 3/9 + 1/9 = 4/9 = 4mouton sur les 9 moutons restants
    IL reste dc 5 moutons (18-9-4=5)
    le vieux berger recupère son mouton et il reste 4 moutons
    Puisque le père voulait donner tous ses moutons à ses deux enfants on leur divise les 4 moutons restant equitablement, 2 moutons chacun en plus de leurs part du début
    je recapitule:
    L’AINE 9 moutons + 2 = 11
    LE CADET 4 moutons + 2 = 6
    11+6= 17
    le compte est bon!!!!!!!!!

    • Didier dit :

      Erreur, le cadet vient après l’aîné, le dernier c’est le benjamin. Il a donc bien 3 enfants.

    • manu dit :

      en plus du fait que les cadets suivent après l’ainé, 4/9 de 18 moutons ca fait 8 moutons!!
      le berger qui veux donner tous ses moutons et qui n’en reparti que 94,4% est un berger, pas un mathematicien a priori!
      la solution est bien le pret d’un mouton, mais elle est fausse car l’enoncé est bancal

  25. flo dit :

    En admettant que le vieux berger prete un mouton, l’ainé en aura 9, donc recuperera 52,94/100 du troupeau et pas 50/100, le partage souhaité du berger n’est donc pas respecté.

  26. marefarfa dit :

    le vieux ami donne provisoirement un mouton de son propre troupeau pour atteindre 18.
    selon le père:
    1/2+1/3+19=(9+6+2)/18=17/18
    17/18*18 moutons= 17 moutons alors
    le vieux recupère son mouton
    Paul 9 moutons
    le cadet 6 moutons
    le jeune 2 moutons

  27. Nicolas Majdalani dit :

    si on additionne 1/9 + 1/2 + 1/3 on aura 17/18 . donc dejà si le troupeau contient 18 les freres obtiendront respectivement 9 , 6 , 2 et comme le mouton restant n’appartient a personne alors on considere que le troupeau compte 18 , chacun a sa part, et on considere que le mouton restant a ete renvoye.

  28. MHAMED BENCHEKRI dit :

    L’ami ajoute un troupeau à 17 et on distrubie le total pour 3 enfants.pois reste un qu’on retourne à l’ami..
    17+1=18 =M
    Paul=>1/2 M = 18/2 = 9
    cadet=> 1/3 M = 18/3 = 6
    petit=> 1/9 M = 18/9 = 2
    9+6+2=17
    Merci

  29. Jamal dit :

    Le vieux berger ami de longue date du père est un chien berger –> le troupeau fait 18 au total (17 moutons + 1 chien) , c’est pourquoi le père n’a prévu de distribuer que 17/18 du troupeau qui représente vraiment les moutons

    Avec ça le compte est bon

  30. abrham dit :

    Qu’est-ce qu’on en a a foutre des moutons!

  31. Rajao dit :

    Pour tous ce qui ont dit me berger donne un mouton puis l’a repris vous avez tort! En effet 9 c’était pas la moitié de 17.
    La solution est simple on attend qu’un agneau soit né pour avoir un troupeau de 18 moutons, on procède au partage des 18 moutons selon la répartition et on fait la fait la fête avec le dernier mouton!
    vita tompoko

  32. Gibier de potence dit :

    Jamal, je croyais que tu avais résolu le problème, une sacrée bonne idée je dois dire. Le seul problème, c’est que je vois mal comment le chien du berger pourrait proposer une solution à la famille du défunt, quelques jappements bien placés peut-être.

    Je ne vois pas non plus comment on peut distribuer un héritage qui ne nous appartient pas. La solution de prêter un mouton serait donc à rejeter, malgré que ce soit celle qui fasse le plus de sens. Bref, c’est une énigme de marde sur un site de marde qui ne propose pas la bonne répomse.

    GG
    no re

  33. 3mimi dit :

    le vieux berger n etait pas vraiment convaincu qu il allait donner tout son heritage a ses fils car lorsqu il etait il avait une fille qui l a abondonné et son reve etait de manger des legumes avec un bon petit filet d agneau donc elle etait obligé de tuer un mouton et faire un barbecue pour satisfaire ses besoins sous contrain budgetaire d ou le resultat est impossible

  34. Lelouch dit :

    je suis d’accord avec Jamal l’autre berger c’est le chien.et là le compte est bon

  35. Si vous avez plus d’enfants (par exemple dans une classe), vous pouvez ajouter des « figurants » (sans rôle particulier à jouer), anges ou bergers. Cela renforcera utilement le chœur du Gloria.

  36. Mohamed dit :

    dans cette devinette , on trouve 3 bergers:
    – Un vieux berger qui a 3 enfants .
    – Le berger : le propriétaire des 17 moutons et le père du vieux berger et donc le grand père des 3 enfants .
    – L’autre vieux berger ami du Berger ( le grand père ).

    l’indice dit que le vieux berger est un berger comme son père qui vient de mourir et il a un troupeau de mouton au singulier donc il a un seul et unique mouton et après la mort de son père le berger il a hérité de 17 moutons donc il a en tout 18 moutons .il donne 9 à l’aîné , 6 au cadet ; et 2 au plus jeune : il reste un mouton il le donne au vieux berger l’ami du père pour le remercier et comme geste à la mémoire de son père .

  37. baty dit :

    Moi je pense que le mieux est de vendre le troupeau et de diviser le prix en fonction des pourcentage de chacun!!!

    En tout cas moi c’est ce que je ferais.. « La Vérité!!!!

  38. bigso dit :

    je vous propose de visiter ce blog qui contient plusieurs énigmes assez difficile ——> http://enigme-et-solution.blogspot.com

  39. Si vous avez plus d’enfants (par exemple dans une classe), vous pouvez ajouter des « figurants » (sans rôle particulier à jouer), anges ou bergers. Cela renforcera utilement le chœur du Gloria.

  40. Un berger (ou une bergère) est une personne chargée de guider et de prendre soin des troupeaux de moutons (quand il n’y a pas de complément de nom, il s’agit toujours de troupeaux de moutons), ou par extension de bétail (ex : berger à vaches), dans les prairies ou les zones montagneuses ; elle est souvent aidée par un chien de berger . Le mot vient du latin berbex, signifiant brebis .

  41. Un vieux berger dit à sa femme : « Lorsque je vais mourir, je voudrais donner tous mes moutons à mes enfants. Je souhaite donner la moitié de mon troupeau à mon ainé Paul. Notre cadet devrait recevoir le tiers du troupeau, et enfin 1/9 pour notre plus jeune fils. »Quelques mois plus tard, le berger meurt. Au moment de sa mort le troupeau compte dix-sept moutons.La famille se rassemble ensuite pour faire le partage des moutons, mais comment faire la répartition sans tuer de mouton ?Personne ne voit comment réaliser ce partage à moins de dépecer des moutons. C’est un autre vieux berger, ami de longue date du père, qui trouve une solution à leur problème.Que propose ce vieux berger pour le partage ?

  42. BIR dit :

    Dans un troupeau de moutons il peut aussi avoir des brebis!

  43. Lance Freeman dit :

    Un vieux berger dit à sa femme :« Lorsque je vais mourir, je voudrais donner tous mes moutons à mes enfants. Je souhaite donner la moitié de mon troupeau à mon ainé Paul. Notre cadet devrait recevoir le tiers du troupeaux, et enfin 1/9 pour notre plus jeune fils. »Quelques mois plus tard, le berger meurt. Au moment de sa mort le troupeau compte dix-sept moutons.La famille se rassemble ensuite pour faire le partage des moutons, mais comment faire la répartissions sans tuer des moutons ?Personne ne voit comment réaliser ce partage à moins de dépecer des moutons. C’est un autre vieux berger, ami de longue date du père, qui trouve une solution à leur problème.

  44. Zeus dit :

    le partage est juste mais est-ce que 9 est la moitié de 17

  45. Une vieille illustration anglaise de chien de berger pour l’ensemble de rassemblement. Caractéristiques de conception ce de chien de race vieux un chien de berger anglais gris et blanc parmi un troupeau de mouton-beaucoup à la surprise d’un des moutons !

  46. Un vieux berger dit à sa femme : « Lorsque je vais mourir, je voudrais donner tous mes moutons à mes enfants. Je souhaite donner la moitié de mon troupeau à mon ainé Paul. Notre cadet devrait recevoir le tiers du troupeau, et enfin 1/9 pour notre plus jeune fils. »Quelques mois plus tard, le berger meurt. Au moment de sa mort le troupeau compte dix-sept moutons.La famille se rassemble ensuite pour faire le partage des moutons, mais comment faire la répartition sans tuer de mouton ?Personne ne voit comment réaliser ce partage à moins de dépecer des moutons. C’est un autre vieux berger, ami de longue date du père, qui trouve une solution à leur problème.Que propose ce vieux berger pour le partage ?

  47. Un vieux berger dit à sa femme » « Lorsque je vais mourir, je voudrais donner tous mes moutons à mes enfants. Je souhaite donner la moitié de mon troupeau à mon ainé Paul. Notre cadet devrait recevoir le tiers du troupeau, et enfin 1/9 pour notre plus jeune fils. » Quelques mois plus tard, le berger meurt. Au moment de sa mort le troupeau compte dix-sept moutons. La famille se rassemble ensuite pour faire le partage des moutons, mais comment faire la répartition sans tuer des moutons ? Personne ne voit comment réaliser ce partage à moins de dépecer des moutons. C’est un autre vieux berger, ami de longue date du père, qui trouve une solution à leur problème. Que propose ce vieux berger pour le partage ?

  48. Brahim dit :

    la solution est simple !
    il leur propose d’arrondir en+ a chacun:

    le premier :09 a la place de 8.5
    le deuxieme :06 a la place de 5.66
    le troisieme :02 a la place de 1.88

    donc 09+06+02= 17

    Et ils sont tous gagnant !

  49. pierre dit :

    je me suis endormis en comptant les moutons

  50. Si vous avez plus d’enfants (par exemple dans une classe), vous pouvez ajouter des « figurants » (sans rôle particulier à jouer), anges ou bergers. Cela renforcera utilement le chœur du Gloria.

  51. Le berger ne se contentait pas de surveiller les moutons. Il les soignait, s’occupait des agnelages, de la tonte de la laine et de la fabrication du fromage.

  52. franck dit :

    1/2 c’est un sur deux donc la moitié de 17… donc 8 moutons pour l ainé..
    1/3 c’est un sur trois donc un tier de 17…soit 5
    1/9 c’est un sur 9 donc 1 mouton.
    1/2 + 1/3 + 1/9 = 1/14….
    il reste donc 3 moutons
    chaque fils en recupere un… et le partage est respecté selon le souhait du père!!
    9, 6, 2…..chacun est gagnant personne n’est lésé….

  53. Oscarius dit :

    Le texte de l’énigme n’indique pas que le partage doit être strict.
    les trois parts font 17/18èmes
    Donc pour l’ainé 17/2=8,5 donc 9 : il aura la moitié du troupeau (plus 1/2 mouton)
    le 2ème aura 17/3= 5,66 donc 6 (+ un chouia)
    le cadet aura 17/9=1,88 donc 2 moutons.
    les volontés du berger seront donc respectées à la lettre…

    On attendra l’aïd de l’année prochaine pour trucider les moutons…

  54. Mychkine dit :

    Le vieux berger se dit: « Mon ami, Dieu ne t’as malheuresement pas fait bon en mathématiques, 1/2 + 1/3 + 1/9 = 17/18, tu ne donneras jamais la totalité de ton troupeau à tes enfants, car la répartition est mauvaise… », il réfléchit un instant et déclame: « Ainsi une dernière solution s’offre à moi, je te prète l’un de mes moutons (bien que tu sois mort) ainsi ton troupeau en compte 18 finalement! En voici 1/2 pour celui là (9 moutons), 1/3 pour cet autre (6 moutons) et 1/9 pour ce dernier (2). Mais il te reste un mouton que tu ne peux partager, et puisque ta répartition était mauvaise… Je vais donc reprendre ce mouton que je t’avais prété. »
    Tous tombèrent d’accord, et la volonté du père, fut (plus ou moins) exaucé.

  55. Fraiserouge dit :

    Je crois savoir: Le berger n’avait qu’un seul fils!
    C’est juste?
    😀

  56. David Neyroud dit :

    [spoiler] Facile. L’autre vieux berger est le 3ème fils sur 4. Quand il « dicte » son testament, il a 18 moutons. Entre le testament et sa mort, il donne 1 mouton à l’autre vieux berger (son fils), ce qui est en sorte un héritage en avance. A ce moment là, il n’a plus que 17 moutons et il meurt. 3 minutes ont été suffisantes.

  57. Cotting dit :

    9 et 8

    Plus jeune et cadet =idem

  58. cherlock helmes dit :

    je ne dirais pas prêter, je dirait DONNER.
    s’il prête, à qui reprendra t-il son mouton? il donne le mouton en gage d’amitié avec la famille, et le partage s’effectue sans problème.
    élémentaire mes chers lecteurs

  59. Lugubre dit :

    Bonsoir,
    comme le vieil ami possède un troupeau lui aussi, il remplace un gros mouton par deux autres plus petits, et le compte est bon.
    18 moutons pour un partage comme dans le testament 😉
    Bonne soirée

  60. JohnyGo dit :

    Enigme tout simplement inepte.
    Le total des part ne fait pas un nombre entier.
    Personne n’aurait idée de faire ça.
    Déjà toute personne sensée diviserait le troupeau de manière aussi équitable que possible.
    Et si vraiment on voulait léser les plus jeunes pour le besoin d’une énigme, il faudrait au moins faire une division entière.
    Il veut distribuer 17/18 de son troupeau.
    On pourrait éventuellement imaginer qu’il ne lègue pas l’ensemble de son troupeau à ses gosses (et qu’il en file un à son vieil ami, par exemple), mais il est scientifiquement impossible de diviser 18 par 17 sans fractionner.
    Bref, très mal pensé.

  61. moi dit :

    pourquoi l’autre vieux berger ne lui ferait pas dont d’un mouton ce qu’il fait que le total de mouton serait de
    17+1 = 18

    ainé 1/2= 9
    cadet 1/3=6
    jeune fils 1/9=3

    total 18 moutons à partager.

  62. Tycho dit :

    1/2=27/54
    1/3=18/54
    1/9=6/54
    27+18+6=51
    reste 3, 1pour chacun

  63. nicolas dit :

    Le vieux berger veut donner tout ses matins à ses enfants. Or, si on additionne les parts attribuées, on trouve une part totale de 17/18 de son troupeau. Cela signifie qu’il a un 4ème fils qui hérite de 1/18 du troupeau.
    Le deuxième berger doit connaître l’existence de ce fils caché, peut être même est-il ce 4ème fils. Il a donc, juste après la mort du vieux berger, pris 1 mouton parmi les 18 du troupeaux qu’il a donné au 4ème fils.
    Paul reçoit donc 18*1/2 = 9 moutons. Le cadet, 18*1/3 = 6 moutons. Le plus jeune, 18*1/9 = 2 moutons. Et le 4ème, 18*1/18 = 1 mouton.

  64. Coucou dit :

    Coucou, moi je pense(vu l’indice) que l’héritage des moutons revienne tout simplement a son père

  65. Nathan dit :

    C’est simple finalement, la réponse est que le vieux berger leur prête un mouton et c’est tout. La question est « que propose ce vieux berger pour le partage » et non « combien de mouton auront chacun ». vu que c’est un ami de longue date, il peut facilement leur donner un mouton sans problème ou en récupérer un ce qui diminue le total à 16moutons

  66. nice sheep dit :

    oui le problème vient de ce que le mère veut donner tous ses moutons, mais il ne répartit que 17/18e de son troupeau. Il ne les donne pas tous ! donc dès le départ l’énigme est impossible à résoudre! bien que le partage le plus équitable soit 9+6+2.

  67. abdelilah dit :

    C faut parce ke 1/9+1/3+1/2= 17/18 déjà c la énigme nous canalise dans la fausse réponse.pour le cas de prêter 1 mouton pour compléter à 18 à la fin il ne reste rien et normalement il doit rester 1/18 donc l’ énigme n’a pas de réponse exacte

  68. Ed345 dit :

    L’un n’a qu’a prendre le mouton et l’autre sa laine,comme ça,le mouton est partagé sans le tuer!!!

  69. moutonberger dit :

    « …Personne ne voit comment réaliser ce partage à moins de dépecer des moutons. C’est un autre vieux berger, ami de longue date du père, qui trouve une solution à leur problème.
    Que propose ce vieux berger pour le partage ? »

    Tout simplement d’arrondir a l’unité supérieure la part de chacun

    ainsi :

    17/2 = 8.5 est arrondi a 9
    17/3 = 5.6 est arrondi a 6
    17/9 = 1.8 est arrondi a 2

    toutes autres solutions a base de prêt d’un mouton sont erronées car le vieux berger a était très clair avant de mourir en disant « Lorsque je vais mourir, je voudrais donner tous mes moutons à mes enfants »

    Pour que le berger ai 18 moutons il aurait fallut qu’on lui en donne un AVANT sa mort.

    d’autre part la moitié de 17 ne ferra jamais 9 et donc seule la proposition d’arrondir a l’unité supérieure est mathématiquement et physiquement juste.

    Le troupeau comporte 17 moutons et non 18 au moment de la mort du Vieux berger et tout les calculs ne peuvent qu’avoir 17 comme base de référence.

    Donc seule la proposition d’arrondir a l’unité supérieure justifie l’égalité des parts sans léser les héritiers.

  70. bertrand dit :

    17 ne se divise pas par 3, ni que pour l’ainé ait la moitié de 17

  71. Lionel dit :

    Le vieux berger leur prête un mouton.
    Cela fait 18.
    LA moitié = 9
    Un tiers = 6
    Un neuvième = 2
    Cela fait 17 moutons partagés et le vieux berger reprend son mouton.
    Pragmatique mais non scientifiquement exact.

  72. Fille de 11 ans dit :

    Simple: Paul aura 8 moutons (presque la moitié)
    Le cadet: 5 moutons (presque le un tiers)
    Le plus jeune: 1 mouton (un neuvième)

    Maintenant, si tu les additionne, ca donne 14 moutons. Il reste donc 3 moutons avant d’atteindre 17. Bref, on ajoute un mouton de plus a chaque enfant. Donc, 9 pour Paul, 6 pour le cadet et 2 pour le plus jeune.

  73. il suffit que le vieux berger leur echange un gros mouton contre 2 de ses petits moutons!ainsi le total des moutons est 18.alors on calcule la part de l’aine 18/2 =9 ensuite le cadet 18/3=6 enfin le benjamin 18/9=2

  74. youssef boulkhir dit :

    on va imaginer qu’il y en a 18 moutons
    donc pour le grand fils : 1/2 * 18 = 9 moutons
    pour l’autre : 1/3 * 18 = 6
    et le petit : 1/9 * 18 = 2
    et on a 9+6+2=17

  75. hoss dit :

    Le vieu berger rachete les mouton et les fils partage largent kom prevu. C komsa ke sa doi se passer

  76. Jean porte dit :

    17 moutons à partager.
    Si l’on part de 18 moutons (17 + 1 imaginére):
    La moitié pour l’ainé = 9
    1/3 pour le cadet = 6
    Et enfin pour le dernier enfant: 1/9 du troupeau = 2
    9 + 6 + 2 = 17 CQFD

  77. Moussa Oumar Daoud dit :

    Lorsque le vieux berger a pris la décision le troupeau était divisiblesur 3 mais il est mort (quelques mois plus tard ).

  78. muriel dit :

    le papa est un mouton, son troupeau comprend la mère et les 3 fils, le père et le reste des mouton.
    Il partage les moutons :
    et le père décède, ça fait 16 moutons, la mère obtient sa liberté ça fait 15 moutons et les trois fils 12 moutons.
    Le partage des autres moutons du troupeau se fait pour l’aîner 6 mouton, le deuxième 4 et un neuvième 2 moutons.

line
footer
Powered by WordPress | Designed by Elegant Themes